Partenariats

 Jean-Jacques Augier (Polytechnique, ENA promotion Voltaire, Inspecteur des finances) a été successivemement  directeur  financier de la CGE puis directeur général des taxis G7 et du groupe ADA. Il rachète ensuite les éditions Balland et P.O.L. Installé en Chine de 2001 à 2010, il y crée un réseau de librairies et de commerce de bouche. Début 2013, il reprend le magazine Têtu.

 Roger Bertozzi a plus de 25 années d'expérience en affaires européennes. Il a conseillé des gouvernements et des entreprises des pays membres du Conseil de Coopération du Golfe (CCG) pour des accords de libre-échange et à l'Organsiation Mondiale du Commerce (OMC). Ses interventions ont couvert les domaines de la défense et sécurité, diplomatie commerciale, énergie et climat, industrie et recherche, relations euro-arabes et politique méditérranéenne, coopération interculturelle.

 Eric Besson (Sciences Po) conseille les entreprises dans leur développement international. Il fait une large partie de sa carrière dans le domaine politique comme député de la Drôme, secrétaire national à l'écomnomie du PS. Il a par la suite occupé les postes de secrétaire d'Etat chargé de la Prospective et de l'Evaluation des politiques publiques du gouvernement Fillon, puis ministre de l'Immigration et de l'Intégration et enfin ministre chargé de l'Industrie, de l'Energie et de l'Economie numérique.

 Daniel Canepa (ENA promotion Pierre Mendès-France, Ecole Nationale des Impôts), a été Préfet de la région Ile-de-France (2008) en charge notamment de la réforme du Grand Paris. Il préside plusieurs années l'association du Corps préfectoral et des hauts fonctionnaires du ministère de l'Intérieur.

 Antonio Fournier Condé (ESCP, master en économie et marketing de l’Université d’Ottawa) est en charge du bureau espagnol d'ESL & Network. Il est par ailleurs Président fondateur du cabinet madrilène Intelcorp AFCI et Vice-président du leader espagnol et latino-américain en relations publiques, LLorente & Cuenca.

 Conrad Eckenschwiller (HEC, Stanford et Harvard) a mené sa carrière au sein de directions générales d’entreprises industrielles (chimie, pharmacie, textile, emballage) dans différents pays. Il est aujourd’hui consultant indépendant, particulièrement impliqué en Europe Centrale et de l’Est. Il dirige de 2003 à 2013 le Global Compact Network des Nations Unies en France sous la présidence de Gérard Mestrallet, Président de GDF Suez.

 Alain Juillet (Stanford, IHEDN) a été, de 2003 à 2009, Haut Responsable de l'intelligence économique auprès du Premier ministre. Auparavant, il a dirigé la réorganisation de plusieurs grandes entreprises (Ricard, Suchard-Tobler, Union Laitière Normande, Marks & Spencer France). Il rejoint ensuite le cabinet d'avocats Orrick, Rambaud, Martel.

 William Korbatly est avocat et membre du Barreau du Québec. Il a commencé sa carrière en 2002 au Liban avant de s'installer au Canada où il dirige actuellement son propre cabinet Korbatly Avocats s.e.n.c.r.l. Parmi ses activités à l’international, Me Korbatly a notamment représenté le Liban en 2008 et 2009 en Suède et Jordanie sur la gestion des eaux transfrontalières « Transboundary Water Management - TWM ». Grâce à son réseau, Me Korbatly offre ses services en lobbyisme et conseils stratégiques auprès du gouvernement canadien. 

  Jean-Pierre Philippe (IEP, ENA, docteur en économie) a été secrétaire général de la stratégie et du développement international d’EADS (2007). Auparavant, il a dirigé le cabinet du Président de l’Assemblée Nationale (1987-1990), puis a été représentant permanent adjoint de la France auprès du Gatt à Genève (1992-1995) et directeur de cabinet du secrétaire d’État au Commerce extérieur.

 Philippe Roger (Polytechnique, IHEDN, Ingénieur Général de l’Arme- ment hors classe) a dirigé les relations internationales de la DGA. Il a travaillé au cabinet du directeur général de l’Armement puis créé le bureau «stratégie» de la Direction des Constructions navales et dirigé le programme des sous-marins nucléaires lanceurs d’engins. De 2002 à 2008, il a travaillé chez Thales puis à la Sofresa.